Validation du Plan de travail annuel 2019.

Dans le cadre de la mise œuvre du projet de conservation de la Mangrove dans les iles Tristao, un Plan de travail annuel 2019 a été validé à l’issue du premier comité de pilotage du projet tenu le 3 avril 2019 dans les locaux de Guinée Ecologie. Ce plan de travail est l’aboutissement d’un long processus d’échange et de réflexions qui a débuté le 12 février 2019 lors d’un atelier, animé par M. Barthelemy Batieno, Coordinateur de programme régional des ressources naturelles du PRCM.

Au cours de cet atelier, une révision avait été apportée au plan de travail du projet. Il a permis de s’accorder sur les faisabilités de chaque activité, notamment les étapes intermédiaires à parcourir et de cibler les personnes ressources pour atteindre les résultats. Par ailleurs, des rencontres ont été initiées par la coordination du projet dans le but de mettre en synergie les différentes interventions sur l’AMP des iles Tristao. Ainsi, les démarches ont permis dans un premier temps de s’accorder sur le rôle de chaque structure intervenant dans la mise en œuvre (PREM, Guinée Ecologie, OGPR).

Ensuite, la rencontre avec l’UNOPS (Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets), a permis d’explorer les me illeures possibilités de travail en synergie, dans le cadre de son projet d’appui aux aires protégées de Guinée, notamment pour la construction de la base vie du projet. Ce tout premier comité de pilotage avait réuni comme parties prenantes, le ministère de l’Environnement des Eaux et Forêts, le PRCM, le PREM, l’OGPR et Guinée Ecologie.

Le PRCM, dans le but d’assurer la bonne coordination du projet et la redevabilité des partenaires de mise en œuvre, a signé, deux accords cadre avec d’une part Guinée Ecologie sur la base d’un Plan de Travail, et d’autre part avec l’OGPR pour la mutualisation des efforts. Parallèlement, une convention pour le suivi technique des périmètres reboisés par les Eco gardes est signée entre Guinée Ecologie et l’OGPR