Lancement des activités projet de conservation de la Mangrove dans les iles Tristao

Les activités du projet de conservation de la Mangrove dans les iles Tristao ont démarré le 7 février 2019 à travers le recrutement et l’installation de son équipe. Suite à un appel à candidature publié sur les réseaux sociaux et dans la presse nationale guinéenne, deux profils ont été retenus. Il s’agit d’Aboubacar SOUMAH, Chef du projet chargé de la coordination nationale et Ousmane Amyne Camara, Superviseur principal des travaux.

Les arrangements institutionnels ont permis de rajouter un superviseur adjoint en la personne de Djibril Coumbassa. Le panel de recrutement était constitué de M. Barthelemy Batieno, Coordinateur de programme régional de gestion durable des ressources naturelles (PRCM), M. Mamadou Diawara, Directeur Exécutif de Guinée Ecologie et de M. Mamadou Saliou Diallo, Coordinateur général de Guinée Ecologie. Les nouvelles recrues ont respectivement pris service le 20 févier 2019 pour ce qui concerne le chef de projet, qui est basé au siège de Guinée Ecologie, et le 15 avril 2019 pour les deux superviseurs basés sur les iles Tristao. Aussitôt installée, l’équipe du projet a initié plusieurs rencontres à destination des autorités administratives et des communautés de Tristao

. Une première rencontre a eu lieu d’une part avec le Secrétaire général de la préfecture de Boké, et d’autre part avec le sous-préfet et le maire de la commune rurale de Kanfarandé. De même, le projet a été exposé aux communautés en présence des membres du comité de gestion de l’AMP, des représentants du bureau de district, des jeunes et de femmes de Katfoura. Cette première prise de contact avait pour objectif de les informer du lancement des activités du projet et de discuter de leurs préoccupations et attentes. Le projet de conservation de la Mangrove dans les iles Tristao est financé par DOB Ecology et mis en œuvre conjointement par le Partenariat Régional pour la Conservation de la zone Côtière en Afrique de l’Ouest (PRCM), les ONG Guinée Ecologie, le Partenariat Recherche Environnement et Médias (PREM) et en étroite collaboration avec l’Office Guinéen des Parcs et Réserves (OGPR).